Négocier sa location de bureau à Bordeaux : une nécessité

Lors de l’acquisition de bureaux ou de locaux commerciaux, le point le plus important demeure sans aucun doute le loyer. Qu’on soit un jeune chef d’entreprise avec une activité encore balbutiante ou que l’on recherche des bureaux pour une entreprise ayant pignon sur rue, il s’agit d’un paramètre non négligeable. Sachez que vous avez la possibilité de faire baisser le montant de la location de bureau à Bordeaux, en vous basant sur les points suivants.

Le loyer progressif

Il s’agit d’envisager une hausse du loyer progressive, échelonnée dans le temps, sur une période bien définie. Cette pratique a l’avantage de permettre au bien immobilier de conserver sa valeur, tout en offrant à l’entreprise la possibilité de développer son activité sans traîner une trop lourde facture derrière elle. À long terme, les deux parties y trouvent leur compte.

La franchise de loyer

Location de bureau

Il s’agit de déterminer une période pendant laquelle le locataire ne paiera pas de loyer. Elle peut intervenir à n’importe quel moment du bail. Il est nécessaire de préciser que cela ne concerne ni les charges, ni la fiscalité qui restent dues.

La participation aux travaux

Elle est envisageable dans le cas où l’entreprise dispose réellement d’un budget très serré ou encore si le locataire envisage un départ à court terme (cas d’un bail dérogatoire, par exemple).

La mise à disposition anticipée

Elle permet au futur locataire d’entreprendre des travaux, durant lesquels il ne paye pas de loyer. La fiscalité reste à la charge du propriétaire. Il faut cependant noter deux points non négligeables avec ce type d’arrangements. D’une part, le locataire est obligé d’entreprendre des travaux et d’autre part, il ne peut réellement occuper les lieux que dès le premier jour indiqué sur le contrat de bail.

L’acquisition de bureaux est loin d’être chose évidente, d’où l’intérêt de faire appel à des professionnels tout au long du processus d’acquisition. Faire appel à une ou des agences immobilières n’est pas de trop. De même que consulter un notaire peut s’avérer très utile. Il vaut mieux être en possession de tous les paramètres d’un contrat de location avant de signer.

ch be lu ca